FR EN NL

Un trait d'union entre passé, présent et futur


Un Écomusée... 

                      un territoire..

             une histoire.

           Implanté sur le site de la Ferme-Château de Treignes, imposante bâtisse datant pour sa partie la plus ancienne du XVIe siècle, l'Écomusée du Viroin propose à ses visiteurs et usagers de (re)découvrir le patrimoine rural de l'Entre-Sambre-et-Meuse et, par ce biais, le passé de notre société et ses mutations du XVIIIe au XXe siècle. 


              Le musée explore et questionne les savoir-faire artisanaux des communautés villageoises. Il est également un miroir des évolutions culturelles et sociales qui ont traversé la région de l'Entre-Sambre-et-Meuse depuis deux siècles. Au travers de recherches scientifiques (DIRE-ULB), de la valorisation d'une vaste collection (outils, mobiliers, machines agricoles, affiches...), d'événements et d'animations pédagogiques, le musée vous invite à plonger dans l'histoire populaire des campagnes wallonnes. Ancré dans son temps, l'Écomusée du Viroin oeuvre - enfin - à valoriser les réflexions actuelles sur la ruralité et sur la notion de transition écologique.  

63 rue Eugène Defraire 5670 Treignes


Les événements à venir
 

Dernier dimanche du mois


Démonstration de fabrication de sabots

 


L'objet du mois

La boulangerie

 

La boulangerie est l’endroit où l’on fabrique le pain, parfois aussi des gâteaux, et où souvent on les vend. Pendant la Préhistoire, le pain est fabriqué à domicile, au sein la maison. Dès le Moyen Âge, la boulangerie prend à peu près la configuration qu’elle gardera jusque dans la seconde moitié du 20e siècle, avant de s’engloutir, dans sa plus grande partie, dans la production

industrielle.


L’atelier dans lequel arrivent les farines de diverses céréales (sans additifs), comprend un ou plusieurs pétrins, mécanique ou non, des tréteaux sur lesquels on dépose les pâtons et un grand four à bois, garni de briques réfractaires et des supports pour déposer les pains cuits.


 

Ils nous soutiennent...