Un trait d'union entre passé, présent et futur

Un Écomusée... un territoire

Implanté sur le site de la Ferme-Château de Treignes, imposante bâtisse datant pour sa partie la plus ancienne du XVIe siècle, l'Écomusée du Viroin propose à ses visiteurs et usagers de (re)découvrir le patrimoine rural de l'Entre-Sambre-et-Meuse et, par ce biais, le passé de notre société et ses mutations du XVIIIe au XXe siècle. Le musée se veut une illustration du savoir-faire technologique des communautés villageoises, mais également un miroir des évolutions culturelles et sociales qui ont traversé la région de l'Entre-Sambre-et-Meuse depuis deux siècles. Au travers de recherches scientifiques, de la valorisation d'une vaste collection (outils, mobiliers, machines agricoles, affiches...), d'événements, d'animations pédagogiques, c'est tout un savoir et toute une histoire qui se transmettent et se partagent. Ancré dans son temps, l'Écomusée du Viroin oeuvre également à valoriser les réflexions actuelles sur la ruralité et sur la notion de développement durable.  

Rue Eugène Defraire 63 5670 Treignes

Les événements à venir 

 

Démonstration de sabots

Derniers dimanches du Moi à 16h

   « Chemins Croisés » 

     Notre événement Année 

        du patrimoine 2017              15/07 -> 14/10  

Treignes Village hanté
29/10/2017

 

L'Objet du mois

Exposition d'affiches et d'illustrations anciennes sur le monde agricole

Dans les années 1950, sous l'influence de l'importation massive de matériel agricole et des nouveaux mouvements artistiques, les dessinateurs d'affiches imaginent des compositions moins traditionnelles où la mise en scène et les paysages poétiques vont disparaître, considérés comme superflus. Désormais, c'est la machine qui occupe l'espace publicitaire.
Dans les rares affiches qui le mettent encore en scène, l'agriculteur, devenu technicien, est représenté comme tel, sans costume typique ou folklorique. On lui propose, sur le matériel dont il a besoin, une information scientifique dénuée de nostalgie et de sens esthétique. L'affiche est épurée, sans ciel bleu, ni collines verdoyantes. Les constructeurs vont éditer des affiches qui insistent sur les aspects techniques de leurs machines où seuls apparaissent le produit et ses capacités de travail.


Ils nous soutiennent