L'objet du mois de juillet 2021 : L'appareil à hosties

Depuis le XII ème siècle, l'hostie est une pâte cuite entre deux plaques de fer, comme l’étaient les "oublies" (pâtisserie du Moyen-Âge) faites par les oubloyeurs (ancien pâtissiers).


En 2004, la communauté Trappistine des Sœurs de l'Abbaye de Notre Dame de Chimay a fait don d'un fer à hosties à l'Écomusée du Viroin. Cet objet assez rare a été cédé au musée pour compléter sa collection d’objets trappistes. Il porte le n° d’inventaire 7542.


Le "fer à Exposition du Saint Sacrement" fabriquait deux types d’hosties : l'hostie blanche et l'hostie brune dite "le pain".

La réalisation demandait un travail long et méticuleux comportant trois étapes : la fabrication, suivie par l'humidification et enfin le coupage.

La production d'hosties a permis à l'Abbaye de "gagner son pain" pendant plusieurs années. Les hosties étaient en général vendues dans les églises avoisinantes, mais aussi dans des régions plus éloignées, tel que Mouscron... Les périodes des fêtes de Noël et de Pâques étaient bien évidemment les moments où la demande d'hosties était la plus grande.


Le manque de main-d’œuvre ainsi que la précarité des installations a mis fin à la production d’hosties à Chimay en 2004. À l'heure actuelle, elles sont fabriquées à l'Abbaye de Soleilmont, près de Charleroi, et chez les Bénédictines du Monastère d'Hurtebise, à Saint Hubert.​Ik ben een paragraaf. Klik éénmaal om je eigen content in te voeren. Je kunt het lettertype, de regelhoogte, kleur en nog veel meer aanpassen door een gedeelte te selecteren en een van de opties in de werkbalk te kiezen.

L'objet du mois de juin 2021 : le sabot de braconnier ou de contrebandier

VOIR ARTICLE

L’objet du mois de février 2021 : le poêle


VOIR ARTICLE

L’objet du mois de janvier 2021 : le pelwé (le peloir) à écorcer le chêne

VOIR ARTICLE

0