Un trait d'union entre passé, présent et futur

Exposition temporaire

 

1917 - 2017 : la Révolution d'Octobre a un siècle


L'Écomusée du Viroin vous propose de (re)découvrir cet événement majeur de notre histoire contemporaine sous l'angle de sa symbolique : la faucille et le marteau


Symbole de l'union entre le monde paysan et ouvrier dans la perspective d'une révolution qui se voulait sociale et universelle. Au travers de panneaux, de photographies, de l'importante collection de faucilles et de marteaux de l'Écomusée du Viroin, de vidéos et de nombreux objets marqués du symbole communiste (Institut d'Histoire ouvrière économique et sociale ; Centre des archives du Communisme en Belgique), l'exposition retrace l'évolution technologique et culturelle de ces deux outils majeurs de l'aventure humaine qui viendront marquer au début du XXe siècle le drapeau rouge de nombreux mouvements sociaux à travers le monde

Exposition permanente

 

Plongez au coeur de la ruralité ! L'Écomusée du Viroin présente les principaux métiers traditionnels autrefois pratiqués dans les communautés villageoises de l'Entre-Sambre-et-Meuse. Au départ d'une place villageoise reconstituée, découvrez les ateliers de plusieurs artisans typiques de la région. Des milliers d'outils, des panneaux explicatifs, des vidéos illustrent des métiers villageois disparus ou méconnus : forestier, charbonnier, tonnelier, tanneur, bourrelier, cordonnier, sabotier, forgeron, charron... 


Découvrez également un atelier de sabotier industriel datant du début du XXe siècle. Témoignage d'une industrie qui, au début du XXe siècle, a fait la richesse de Viroinval. 

 

Parcours extérieur Machinisme agricole

 

Découvrez la belle collection de machines agricoles de l'Écomusée du Viroin. Témoins de la mécanisation progressive de l'agriculture qui aboutira dans la première moitié du XXe siècle à la révolution du tracteur, ces machines aussi surprenantes qu'ingénieuses montrent la maîtrise croissante de l'Homme sur son milieu. Planteuse à patates, extirpateur, râteau-faneur ; chaque machine remplissait un rôle bien particulier relatif au travail de la terre et concentrait en elle un ensemble de savoir-faire et de techniques caractéristiques.